La culotte menstruelle Loulou idéale pour la grossesse et en post-partum

with Aucun commentaire
utiliser la culotte menstruelle avant et après l'accouchement

Peut-on utiliser la culotte menstruelle en tant que culotte de grossesse et en post-partum ? Oui… dans une certaine mesure. Voyons exactement quels sont les avantages de la culotte menstruelle et en quoi le modèle sans couture Emilie de la marque Loulou est particulièrement adapté. Assurez-vous du confort et de l’efficacité avant mais aussi après un accouchement grâce à une protection discrète et durable.

Avant l’accouchement, comme culotte de grossesse

femme enceinte portant la culotte menstruelle Dès le début de la grossesse, des changements s’opèrent dans l’organisme, et les futures mamans constatent durant le premier trimestre une augmentation des pertes vaginales voire de légers saignements. En fin de grossesse, le bouchon muqueux peut être amené à s’effriter et créer d’autres pertes vaginales, assez épaisses. Il est également très courant que les femmes enceintes aient des fuites urinaires lorsqu’elles éternuent ou toussent.

La culotte menstruelle est idéale pour parer tous ces petits désagréments lors d’une grossesse. Grâce à son cœur absorbant multicouche, les fluides sont absorbés et un textile imperméable empêche toute fuite hors de la culotte. Lavable, la culotte menstruelle passe en machine à 40°C maximum, avec le reste du linge. Elle évite la production de nombreux déchets très polluants de type protège-slips jetables et en plus… elle est douce et jolie !

La culotte menstruelle Emilie de la marque française Loulou est parfaite comme culotte de grossesse, même si sa fonction première est d’absorber les règles. Pourquoi ? Pour 2 raisons très simples :

  • son design croisé sur le devant va épouser la forme du corps et plus précisément le bas du ventre qui s’arrondit au fil de la grossesse. Il n’y a donc pas de couture horizontale qui exerce une désagréable pression au niveau du bas-ventre.
  • une culotte sans couture pour la grossesse, donc très confortable et discrète sous les vêtements. Les bords de la culotte Emilie ne sont pas cousus mais collés sur eux-mêmes.
Son prix de 28,90 € frais de livraison inclus est très attractif, surtout pour un modèle de culotte sans couture. Je vous ai en plus déniché un code promo -10%, profitez-en : mesmenstruelles10.

Voir le produit

culotte menstruelle pour la grossesse de marque Loulou

Après l’accouchement, comme culotte post-partum

Les tout premiers jours

Juste après un accouchement, les femmes ont des saignements abondants qui n’ont rien à voir avec les règles, ce sont les lochies. Ces résidus utérins doivent être évacués naturellement hors du vagin, c’est pourquoi on n’utilise pas de tampon hygiénique ou de cup en post-partum.

Les trois premiers jours environ, les saignements sont très importants : oubliez la culotte menstruelle car elle ne tiendra pas. Les slips filets (avec protections jetables) seront bien mieux adaptés juste après l’accouchement, notamment à cause des douleurs et des éventuels points de suture. Le slip filet est très léger et aéré, il ne comprimera pas votre corps sensible et fatigué et vous gardera bien au sec pour favoriser la cicatrisation. Ne cherchez donc pas à vous compliquer la vie à la maternité avec une culotte menstruelle qu’il faudrait laver, sécher, etc. Vous aurez beaucoup mieux à penser comme vous occuper de votre petit bout de chou et vous remettre de l’accouchement.

Sortie de maternité et les 4 semaines suivantes

Lorsque vous serez de retour à la maison, après votre séjour en maternité, les saignements seront moins importants. Petit à petit, ils ressembleront plus à ceux des règles. C’est à ce moment que vous pourrez alors profiter de toute l’efficacité absorbante de votre jolie culotte menstruelle de jour comme de nuit.

La forme de la culotte sans couture Emilie est bien enveloppante à l’entrejambe et donc très sécurisante face aux saignements. La partie absorbante remonte haut à l’avant et quasiment jusqu’en haut de la culotte à l’arrière. Cette culotte post-accouchement offre beaucoup de douceur puisque le tissu en contact avec l’intimité est composé à 95% de coton biologique, et à 5% d’élasthanne. Vous éviterez ainsi les irritations que peuvent causer les protections jetables, notamment en cas d’épisiotomie.

culotte post partum vue de dos

Après un accouchement, les saignements durent en moyenne 3 à 4 semaines. Les premiers jours sont les plus abondants. Il faudra changer de culotte menstruelle plusieurs fois par jour. Prévoyez alors de disposer d’au moins 5 culottes menstruelles après l’accouchement pour pouvoir les utiliser en alternance une fois de retour à la maison. Bien que très pratiques, les culottes menstruelles doivent sécher à l’air libre pour conserver leur efficacité plusieurs années.

Retour des règles après l’accouchement, toujours avec la culotte menstruelle Loulou

L’un des avantages majeurs à investir dans les culottes de règles pour la grossesse et le post-accouchement est de pouvoir les utiliser aussi pour le retour de couches. Généralement, le retour de couches a lieu 6 à 8 semaines après l’accouchement. Il est plus tardif en cas d’allaitement. A noter que les premières règles qui suivent un accouchement sont souvent plus abondantes qu’à l’accoutumée.

Avec une culotte menstruelle fiable comme celles de la marque Loulou, vous appréhendez le retour des règles sereinement, dans le confort et la féminité. N’hésitez pas à acheter différents modèles de culottes menstruelles. Par exemple, un tanga menstruel pour les jours de flux léger ou encore la culotte taille haute Clara pour les jours de flux très abondant. Loulou n’est pas la seule marque française réputée dans le domaine. D’autres marques proposent leurs modèles de culottes menstruelles dans différents coloris, coupes et styles. Jetez un œil à notre comparatif pour en savoir plus.

Mon avis sur la culotte de règles sans couture Emilie

culotte menstruelle sans couture vue de près J’ai testé cette culotte lors de mes 2 derniers cycles. Je suis conquise par ses bords sans couture, elle est réellement invisible sous un jean moulant. En plus, elle tient bien en place car la protection est vraiment large à l’arrière (elle ne rentre pas dans les fesses au moindre mouvement 😉 ). Une dernière chose concernant l’absorption : la protection à l’entrejambe est fine et je n’ai pas eu de fuites pour autant ! En bref : douceur, légèreté et sécurité.

Quelques conseils pour entretenir sa culotte menstruelle

La durée de vie d’une culotte menstruelle va de 3 à 7 ans selon la qualité des tissus qui la composent, sa fréquence d’utilisation et bien sûr, le soin qui lui est apporté. Le lavage de la culotte de règles est donc une routine importante, qu’il convient de bien maîtriser si l’on souhaite en profiter longtemps.

Après utilisation, la culotte de règles alors chargée de flux menstruel doit être rincée à la main, à l’eau du robinet. Le but de cette étape de prélavage est d’enlever un maximum de sang avant le passage en machine. Essorez délicatement la culotte menstruelle entre vos doigts avant de la mettre de côté jusqu’à la prochaine machine. mettre en machine la culotte de règles

Avant de mettre votre culotte menstruelle en machine, placez-la dans un filet de lavage pour la protéger. Vous pouvez laver vos culottes menstruelles avec le reste de votre linge sans aucun problème, à condition de programmer un cycle doux, à 40°C maximum. N’utilisez ni adoucissant, ni assouplissant : seulement de la lessive.

A la sortie de la machine, étendez la culotte menstruelle avec le reste du linge. Évitez les sources de chaleur trop importantes comme le sèche-linge ou le radiateur car cela pourrait abîmer la membrane imperméable. Pour l’organisation de votre roulement de culottes, n’oubliez pas de prendre en compte la durée de séchage. En hiver, une culotte menstruelle mettra plus de temps à sécher à l’air libre qu’en été.

Répondre