16 astuces de vraies utilisatrices de culottes menstruelles

with Aucun commentaire
16 conseils des utilisatrices de culottes menstruelles

La culotte menstruelle fait parler d’elle depuis quelque temps déjà et suscite beaucoup d’enthousiasme. Et pour cause, elle affiche de belles promesses : confortable, pas d’odeur, protection pour plusieurs heures, pratique, écologique… Mais comme toute nouvelle protection hygiénique, elle présente des inconvénients, des surprises auxquelles on ne s’attendait pas forcément et nécessite des adaptations. Voici donc de précieuses astuces données par des femmes qui utilisent (vraiment) les culottes menstruelles depuis plus d’un an ! Pas de chichi ou de fausses promesses, vous saurez tout ce qu’il y a à connaître pour bien utiliser la culotte de règles.

1 Ne pas commander sa culotte menstruelle sur un site de dropshipping

De nombreux sites de vente en ligne, dont certains vous inondent de pubs les réseaux sociaux, pratiquent le dropshipping. En bref, ils revendent (cher) des culottes chinoises de mauvaise qualité achetées à très bas coût et expédiées directement depuis l’Asie. Il n’y a pas de contrôle sur la toxicité des composants… Et ces culottes ne sont pas si écolos que vous le pensez puisqu’elles traversent la moitié de la planète pour arriver chez vous. Pour couronner le tout : le SAV est généralement inexistant et les pratiques commerciales souvent illégales.

Privilégiez donc des marques connues et fiables pour acheter en ligne, comme celles de notre comparatif des meilleures culottes menstruelles.

2 Acheter des culottes menstruelles en fonction des jours de son cycle

Les culottes menstruelles dites pour flux abondant sont les plus chères. Même si vous avez un ou plusieurs jours de règles abondantes, il y a forcément des jours dans votre cycle où le flux est moyen ou léger, en début ou fin de règles.

Afin de faire des économies, reportez-vous donc à l’évolution de votre flux et choisissez les modèles en fonction de vos besoins. Prévoyez des tangas menstruels pour les jours de flux léger et des culottes menstruelles classiques pour les jours de flux moyen, ils sont généralement bien moins chers ! Commandez une ou des culottes très absorbantes uniquement pour les jours de gros flux.

3 Flux abondant ? Privilégiez les formes enveloppantes (shorty, boxer)

Pour les jours de flux abondant, choisissez des modèles de culottes menstruelles bien enveloppants à l’arrière. Les formes shorty et boxer sont parfaites pour les jours où votre flux est le plus fort car elles offrent une zone absorbante plus étendue, pouvant alors absorber plus de flux. De plus, les shortys menstruels et boxers vous assurent une grande liberté de mouvement, sans risque de fuite.

shorty et boxer menstruels

4 Besoin de discrétion ? Optez pour les modèles sans couture

Porter un jean moulant ou une robe près du corps est possible pendant ses règles, même avec une culotte menstruelle grâce aux modèles sans couture. Les marques Smoon et Modibodi proposent des culottes de règles dont les bords sont extra plats et non cousus. Ces sous-vêtements de règles sont donc invisibles sous les vêtements.

5 Utiliser des pétales interlabiaux pour faire tenir la culotte plus longtemps

Les pétales interlabiaux sont des mini protections qui se placent entre les lèvres et permettent de rediriger le flux menstruel à l’avant ou à l’arrière de la culotte. Elle arrive ainsi moins vite à saturation et cela évite les débordements sur les côtés. Vous pouvez acheter les pétales interlabiaux en ligne ou les coudre vous-même.

6 Porter une protection interne en complément de sa culotte de règles

L’avantage avec la culotte de règles c’est qu’elle peut être portée seule ou en complément d’une protection interne. Pour porter votre culotte menstruelle toute la journée même en cas de flux très abondant, utilisez en complément une cup ou des tampons. Zéro fuite garanti !

7 Avoir une culotte menstruelle de rechange dans une pochette étanche

Souvent, les jours de flux abondant, une seule culotte menstruelle ne suffit pas, même si elle a une capacité d’absorption importante. Si vous n’êtes pas chez vous, prévoyez d’emporter une culotte menstruelle de rechange dans une pochette étanche (type sac à maillot de bain). Vous pourrez discrètement changer de culotte dans les toilettes, et conserver proprement celle qui est utilisée dans la pochette jusqu’au moment de rentrer chez vous.

Si vous recherchez des culottes de règles vraiment pratiques pour en changer dans la journée lorsque vous êtes par exemple au travail, optez pour des modèles avec ouvertures sur les côtés ou pads amovibles (Slowen, Mme L’Ovary).

culotte menstruelle avec ouverture sur le côté

8 Bien écarter les jambes en remontant sa culotte de règles

Lorsque votre culotte menstruelle aura absorbé plusieurs heures de flux, méfiez-vous au moment de la remonter après vous être assise sur les WC. Si vous serrez trop les jambes, vous aurez de belles traces de sang le long des cuisses ! Veillez donc à ne pas frotter la zone absorbante contre vos cuisses au moment de remettre la culotte de règles.

9 Essuyer la surface de la zone absorbante lorsqu’on va aux WC

Le flux menstruel n’est pas seulement composé de sang, il contient également de petits morceaux de muqueuse utérine. Lorsque vous allez aux WC, pensez à ôter ces dépôts granuleux à la surface de votre culotte à l’aide d’une feuille de papier toilette. Cela pourrait en effet « faire barrière » et empêcher la culotte menstruelle d’avoir une bonne absorption.

10 Prélaver sa culotte menstruelle sous la douche

Inutile de gaspiller de l’eau et du temps pour rincer vos culottes menstruelles dans le lavabo ou une bassine. Faites-le simplement sous la douche lorsque vous vous lavez ! D’autant plus que l’eau tiède fluidifiera très bien le sang contenu dans vos culottes de règles.

11 Essorer sa culotte menstruelle sans l’abîmer

Un textile imperméable est présent à l’intérieur de toutes les culottes menstruelles. Ce textile est fragile. Il craint les fortes chaleurs et pourrait se trouer s’il est malmené… rendant la culotte menstruelle totalement inutile.

Après avoir rincé votre culotte de règles, plaquez la zone absorbante sur le dos de votre main et pressez-la avec l’autre main, bien à plat. Vous évitez ainsi d’essorer la zone absorbante en la chiffonnant sur elle-même, et donc de déchirer le textile imperméable. 

12 Étendre sa culotte de règles entre le prélavage et le lavage en machine

Passez à la culotte menstruelle ne signifie bien sûr pas de devoir lancer une machine tous les jours pendant ses règles. Veillez simplement à bien rincer votre culotte menstruelle le jour même où vous l’enlevez. Étendez-la et laissez-la sécher à l’air libre (partiellement ou complètement) jusqu’à votre prochaine machine, même si elle a lieu dans plusieurs jours. Cela ne pose aucun problème !

culottes de règles étendues

13 Utiliser un filet de lavage pour préserver les tissus de ses culottes menstruelles

La durée de vie d’une culotte menstruelle peut aller jusqu’à 7 ans si vous en prenez soin. Il est conseillé de placer vos culottes menstruelles dans un filet de lavage avant de les mettre en machine. Vous préservez ainsi la longévité des tissus qui composent vos culottes, notamment si elles présentent de la dentelle ou du plumetis.

14 Utiliser de la lessive en poudre pour le lavage en machine

Adoucissant, savon gras, assouplissant et autres produits de lavage contenant de la glycérine ne doivent pas être utilisés pour le lavage des culottes menstruelles. Ils ont en effet tendance à encrasser les fibres absorbantes de la protection. La meilleure solution pour laver ses culottes menstruelles en profondeur sans les abîmer est d’utiliser de la lessive en poudre classique (type Ariel, Le Chat). D’autant plus que l’emballage carton est plus écologique que les bidons plastiques !

15 Éliminer les odeurs de sa culotte de règles

Au fil des utilisations et des lavages à basse température, il se peut que votre culotte de règles prenne des odeurs. Faite alors tremper votre culotte menstruelle dans une bassine contenant un mélange moitié eau, moitié vinaigre blanc pendant 1h. Rincez-la ensuite à l’eau claire et vous constaterez que les odeurs ont disparu.

16 Redonner à une culotte menstruelle ses capacités absorbantes

Suite à l’utilisation de certains produits de lavage ou tout simplement parce que la culotte menstruelle a été beaucoup utilisée, la protection peut être encrassée et donc moins absorbante. Pour que la culotte de règles retrouve ses capacités absorbantes, faites-la tremper dans une bassine d’eau chaude (40°C) et ajoutez une cuillère à soupe de percarbonate de soude. Après 1h, sortez la culotte et rincez-la, avant de la laisser sécher à l’air libre. Elle aura retrouvé une seconde jeunesse !

Répondre