Généralités sur la cup

La cup ou coupe menstruelle est une protection périodique souple en forme de cloche à l’envers qui se place à l’intérieur du vagin pour recueillir le flux menstruel. Il faut la vider dans les toilettes ou sous la douche, la nettoyer, puis la réinsérer. Elle se réutilise à chaque cycle menstruel.

Lire l’article complet 🔍

Une coupe menstruelle en silicone de qualité coûte au minimum une petite dizaine d’euros, mais certaines cups sont vendues à presque 30 euros. Les différences de prix ne sont pas toujours justifiées. Cela peut être lié à la notoriété de la marque, au type de silicone utilisé, au pays de fabrication ou encore au design de la cup.

Lire l’article complet 🔍

La plupart des marques de cups proposent 2 tailles. La plus petite taille est conseillée pour :

  • les adolescentes et jeunes filles ;
  • les femmes de – 30 ans (périnée tonique) avec flux moyen à abondant et n’ayant pas accouché par voie basse.

La plus grande taille est conseillée pour :

  • les femmes avec flux abondant à très abondant ;
  • les femmes ayant accouché par voie basse ;
  • les femmes corpulentes.

Lire l’article complet 🔍

La durée de vie d’une coupe menstruelle va généralement de 5 à 10 ans. Lorsque l’aspect du silicone change (non pas la couleur, qui jaunit forcément) ou que la cup est trop déformée, par exemple ovale et non plus ronde, il est préférable de la remplacer.
Oui. La cup est généralement composée à 100% de silicone, aucun produit nocif ou caché donc. Le silicone est un matériau très souvent utilisé pour le matériel médical. Assurez-vous quand même de ne pas acheter n’importe quelle coupe menstruelle sur internet, commencez par regarder ce comparatif des meilleures cups.
La cup ne protège pas du choc toxique. Pour éviter tout risque, et même si le SCT est extrêmement rare avec la cup, suivez bien les recommandations liées au temps de port (max. 8 heures d’affilé). La bactérie qui libère la toxine responsable du SCT est naturellement présente chez 1 à 4% des femmes. Si vous videz votre cup régulièrement, la bactérie n’aura pas le temps de se développer dans le sang stagnant. C’est aussi simple que cela.

Lire l’article complet 🔍

Utilisation de la coupe menstruelle

Il est conseillé de porter la coupe menstruelle entre 3 et 8 heures d’affilé maximum. Passez ces 8 heures, vous n’allez pas vous transformer en zombie rassurez-vous, mais les risques de faire un syndrome du choc toxique (très rare) apparaissent.

Lire l’article complet 🔍

Avant et après chaque cycle, immergez la cup dans une casserole d’eau bouillante pendant 3 minutes afin de la stériliser. Pendant les règles, après avoir vidé votre cup, rincez-la à l’eau claire. En fin de journée, lavez votre coupe menstruelle avec de l’eau et un savon doux (vous pouvez le faire sous la douche). Vérifiez bien que les trous d’air et les stries ne soient pas encrassés.

Lire l’article complet🔍

Non. D’une part, la cup ne pourra absolument pas passer le col de l’utérus situé au fond du vagin. D’autre part, le vagin est extensible. Si vous ne parvenez pas à retirez votre cup du premier coup, faites ceci :

  • commencez par poussez pour faire descendre votre cup ;
  • détendez-vous (votre périnée ne doit pas être trop contracté) ;
  • pincez la base de la cup avec vos doigts pour en chasser l’air ;
  • en continuant de pincer, tirez doucement sur la cup avec de petits mouvements droite-gauche ;
  • vous pouvez aussi glisser un doigt sur le côté de la cup pour faire rentrer un peu d’air.

Oui, il est possible de dormir avec sa coupe menstruelle à condition de ne pas la porter plus de 8 heures d’affilé sans la vider. Si vous êtes une marmotte, préférez porter une culotte menstruelle la nuit.

Lire l’article complet 🔍

Oui bien sûr, c’est l’un des avantages majeurs à utiliser la cup. Si vous n’êtes pas tranquille avec cette idée ou que votre flux est très abondant, vous pouvez utiliser en complément un maillot de bain menstruel.
Bien sûr, surtout les jours de gros flux afin de parer à tout risque de fuite. Vous pouvez compléter le port de la cup par une serviette hygiénique, un protège-slip ou une culotte menstruelle.

En savoir plus sur la culotte menstruelle 🔍

La tige des coupes menstruelles est assez longue en général, elle peut donc vous gêner surtout si vous portez la cup bas. Vous pouvez raccourcir ou couper entièrement la tige de votre cup avec une paire de ciseaux (après l’avoir enlevée bien sûr).
Même si certaines femmes le font, nous vous le déconseillons avec une cup classique car cela pourrait être désagréable voire douloureux. Si vous souhaitez vraiment avoir un rapport sexuel pendant vos règles en portant une cup, utilisez-en une conçue pour. Par exemple la Ziggy Cup, qui est plate.
Oui, à condition d’être un minimum à l’aise avec son intimité. Comme avec toute protection hygiénique, il faudra un temps d’adaptation. Prenez votre temps, ne forcez pas. Et si la cup n’est pas faite pour vous, il existe des culottes menstruelles spéciales jeunes filles et ados.

En savoir plus sur les culottes pour premières règles🔍

Cas particuliers ou contre-indications

Oui. Mais il faut y aller progressivement et explorer auparavant son anatomie, avec un doigt par exemple. Cela permet de localiser l’entrée du vagin, détendre l’hymen ou agrandir son ouverture pour faciliter ensuite le passage de la cup. Vous pouvez vous aider d’un lubrifiant à base d’eau. A noter que la coupe menstruelle ne perce pas l’hymen car il est toujours partiellement déjà ouvert.

Lire l’article complet🔍

Oui, cela ne pose pas de problème à condition de prendre quelques précautions :

  • laissez toujours un espace entre le col de l’utérus et la cup ;
  • veillez à ne pas tirer sur les fils du DIU en retirant la cup ;
  • pincez bien la cup avant de l’enlever pour éviter l’effet ventouse.

Lire l’article complet🔍

Oui, cela n’a pas d’incidence sur le port de la cup. Vous pouvez l’utiliser tout à fait normalement.

Lire l’article complet🔍

Oui, mais consultez tout de même l’avis de votre médecin. Dans les faits, la coupe menstruelle ne contient pas de produits inconnus ou nocifs qui pourraient créer une réaction inflammatoire.
NON. L’utilisation de la cup est interdit pour les saignements post-accouchement. Les lochies doivent pouvoir être évacuées.

Répondre